Les Musiciens

Dans une ville, où un palais de musique « Ali Ghapu » domine la plus grande place, il est aisé de rencontrer des musiciens.

Le Tombak تنبک, est un instrument à percussion fait d’un seul bloc de voir et recouvert de peau de mouton ou de chèvre. 


Morteza Ghassemi a posé sur la cheminée de sa salle de classe une photo du maître qu'il admire : Hossein Tehrani. Il me raconte que c'est dans un train que cet homme qu'il admire tant s'installait pour jouer, le bruit des locomotives, couvrant le battement des percussions. C'était une époque difficile. Aujourd"hui, dans sa salle de classe défile, aussi bien des femmes, des jeunes enfants! c'est devenu courant d'apprendre à jouer d'un instrument. Il a même eu un elève français venu prendre quelques leçons le temps d'un été. Il ne quitte jamais son tombak, qui l'accompagne 24h/24.
 




Le Ney نی est pour moi, le son du vent… un de plus anciens instrument, fait avec une tige de roseau.


Top